Jardin

Les déstockeurs détiennent la clé

Ne pas laisser les surstocks envahir les réserves, c’est un souci permanent alors que les stocks tendus sont devenus le quotidien de toute entreprise désireuse de surveiller au mieux sa gestion. Aussi, dans des cas extrêmes, alors qu’un article ne s’écoule pas comme prévu ou qu’il aurait encore été plus coûteux de réduire la fabrication au risque de devoir la relancer, il arrive que les palettes s’entassent et ont du mal à trouver la voie du marché. Les déstockeurs apportent, alors, la clé pour dénouer une situation bien compromise, grâce à leur clientèle bien personnelle et bien particulière.



Entre surproduction et mévente, le déstockage est là

Face aux fluctuations du marché, les sociétés, qu’elles soient établies dans la production ou la vente, se doivent de se projeter dans l’avenir. Cette projection se porte, notamment, sur les prévisions de vente de telle ou telle marchandise et se voit, par conséquent, tributaire des effets de mode, des saisons, et de bien d’autres facteurs encore. Difficile, dans ces circonstances, d’estimer, à l’article près, la bonne quantité à prévoir. Restent donc, bien souvent, des surstocks de production et des invendus qu’il faut alors replacer.

Les surstocks sont sortis de l’ombre

En déstockeur avisé, le site soldoo.com propose des solutions à ces sociétés victimes de surproduction. Ainsi, les quelques palettes emplies des invendus d’usine trouveront une clientèle par le biais d’une remise sur le marché après révision, bien entendu, des prix de vente. Les entreprises trouveront donc, dans la liquidation de stock, une réelle opportunité, non seulement de vider les zones de stockage, mais aussi de ne pas perdre l’intégralité des bénéfices espérés.

Les invendus sont replacés en rayon

Il n’est pas rare, également, que les ventes de marchandises n’atteignent pas les perspectives calculées. Mais que faire, alors, de ces invendus qui risquent de s’entasser dans les zones de stockage, faute de clientèle ? Toutes les enseignes de vente aux particuliers sont concernées, depuis le magasin d’alimentation à la boutique haut de gamme ; et des réponses leur sont apportées au travers du travail des professionnels du déstockage. Les grandes surfaces voient ainsi fleurir, dans leurs têtes de gondoles, des promotions faites de fins de séries, tandis que des articles déclassés font le bonheur de nombreux consommateurs dans les rayonnages des solderies.