Gastronomie

De nouveaux marchés pour des stocks morts ou dormants

Les stocks morts représentent, pour l’entreprise, un gel financier qui peut se chiffrer à une belle somme et qu’il aurait été préférable d’investir ailleurs. Et pourtant, tout n’est pas forcément perdu. Il suffit de s’en remettre à des distributeurs compétents dans ce domaine. Les déstockeurs connaissent la commercialisation de ces stocks dormants et disposent de nouveaux marchés, en France parmi une clientèle férue de remises. Mais aussi à l’étranger, dans des pays qui n’ont pas été envahis de toutes les nouvelles références ou qui disposent de revenus moindres pour se précipiter vers d’autres nouveautés plus onéreuses.



Réviser ses gammes avec le déstockage

Et pourquoi ne pas acheter des lots pour pouvoir offrir de belles opportunités à la clientèle. Ils vont pouvoir remplir les rayons, très efficacement. Avec cet apport exceptionnel, ce sont de belles ventes qui peuvent se profiler et apporter de nouvelles perspectives. Quincaillerie, outillage, bricolage, jardinage, produits de mode, alimentation, jouets, articles de loisir, décoration, ameublement, chaque revendeur trouvera, dans le déstockage, des gammes qui lui sont propres et lui apporteront un peu de diversité.

Des origines de déstockage diverses

Car ces lots dévoilent de nombreuses provenances et origines qui en font de réelles belles affaires. Certaines marchandises déclassées y prennent place, après avoir vu la cessation de leur fabrication et leur remplacement par une référence toute nouvelle qui ne tient, parfois, que dans un changement de couleur ou l’ajout d’un gadget, d’ailleurs pas toujours utilisé. Des produits d’usine en faillite peuvent aussi en être l’origine, alors que leur fonctionnement reste totalement d’actualité. Ou tel stock invendu de magasin qui fera, par contre, le bonheur d’un autre.

Pour le plus grand plaisir du consommateur

Alors, le consommateur final ne boudera pas son plaisir pour venir profiter de ces prix extraordinaires pour des produits qui ont vu leur valeur marchande fortement diminuer sans que leur emploi ou leur consommation n’en soit remis en question. Pourquoi ne pas bénéficier d’un parfum si bon marché, issu d’une des meilleures griffes ? Pourquoi acheter plein tarif un canapé qu’il est possible d’acquérir à prix déstocké ? Il en va ainsi de milliers de références qui trouveront, sans difficulté, une clientèle, pour son plus grand bonheur, celui du revendeur et, même, celui de l’usine qui aura, enfin, réussi à s’en défaire.